Le guide des organismes de formation

symbole-digiforma-crayon Reprendre un organisme de formation existant

 

Formateur ou entrepreneur, vous souhaitez profiter de la notoriété et de la clientèle d’un organisme de formation, ou vous avez eu l’opportunité de faire grossir votre activité de formation en reprenant une entreprise existante. Il s’agit alors d’une reprise d’entreprise un peu particulière : en plus de racheter une entreprise, avec toutes les spécificités que cela implique, il faut aussi s’assurer de la mise en conformité rapide de l’activité de l’organisme de formation auprès de la Direccte.

Alors, reprendre un organisme de formation existant : oui ou non ?

 

Reprendre un organisme de formation : pour se lancer sereinement.

 

Lorsqu’on devient formateur indépendant, la tentation est grande de se lancer à son compte ! Partir d’une page blanche, après tout, c’est aussi se donner les moyens de construire l’entreprise de ses rêves. Mais quitte à devenir formateur, pour plus d’indépendance et un meilleur salaire, pourquoi ne pas s’éviter les bafouillements des débuts et reprendre un organisme de formation qui fonctionne déjà ?

Car reprendre un organisme existant, c’est avant tout s’offrir énormément de confort au commencement de son activité : en reprenant un carnet d’adresses de clients, mais également de partenaires, on s’assure des rentrées d’argent quasiment immédiatement. Si c’est l’activité de formation qui vous intéresse plus que l’aventure entrepreneuriale, pourquoi ne pas envisager cette option ?

Dans de nombreux cas, la cession d’un organisme de formation se fait dans le cadre d’un départ à la retraite, l’occasion de racheter une entreprise en bonne santé qui a fait ses preuves ! Si vous êtes plutôt aventurier, il est également possible de racheter une entreprise en situation de difficulté : le prix est alors bien plus attractif, mais l’implication qui est demandée est largement supérieure ! A vous de voir si vous choisissez de racheter une entreprise pour vous simplifier la vie… ou vous donner plus de challenges.

[Livre blanc] Organisme de formation : Réussissez votre transformation digitale

Vous êtes un professionnel de la formation et souhaitez exploiter tout le potentiel des nouvelles technologies pour réussir votre transformation digitale ? Vous ne savez pas par où commencer ? Quelles étapes suivre pour optimiser la qualité et la gestion de vos formations ? DIGIFORMA a réuni dans ce livre blanc conseils et bonnes pratiques pour vous aider à concevoir et à animer des parcours de formations digitalisés.

Obtenez le livre blanc en PDF gratuit

 

 

Reprendre une entreprise : comment faire ?

 

Reprendre une entreprise c’est avant tout une affaire de négociations : au-delà du coup de coeur ou de la relation avec le vendeur, il faut savoir faire preuve de bon sens et de pragmatisme avant de prendre la décision d’acheter.

Lorsque vous commencez à chercher réfléchissez donc bien aux différents critères qui vous aideront à faire le tri parmi les opportunités : le lieu, le prix, la taille de l’entreprise, etc.

Si vous vous intéressez à une entreprise de près, il est important de réaliser un audit d’acquisition : identifiez les points forts et les points faibles de l’entreprise et gardez les en tête au moment de la négociation. L’un des éléments-clés de cet audit dans le cas d’un organisme de formation, c’est bien la conformité administrative : un organisme de formation s’engage à créer et archiver un certain nombre de documents (BPF, convention de stage, évaluations à froid, etc) qui sont les garants de la qualité et de la transparence de sa gestion. Attention, donc, à se rapprocher d’un organisme qui est conscient des dernières évolutions administratives !

Enfin, dernier point, lors d’une reprise : c’est la négociation. Gardez en tête votre budget maximal, et n’oubliez pas qu’une négociation n’est pas qu’une question d’argent : préparez également la période de transition, le transfert des connaissances, et éventuellement les investissements à venir !

 

Démarche qualité et mise en conformité : les points à valider.

 

La réforme de la formation professionnelle veut garantir une plus grande transparence des organismes de formation, au niveau financier, mais aussi au niveau de la qualité et des contenus des formations professionnelles. Pour cela, la Direccte exige des organismes de formation un certain nombre de documents qui doivent être produits en amont, pendant, et à l’issue d’une formation, et qui doivent être présentés en cas de contrôle.

Reprendre un organisme de formation, si cela permet de profiter immédiatement de tout un tas de processus commerciaux qui fonctionnent bien (le contact avec les clients, le système de facturation), peut aussi être extrêmement chronophage s’il faut mettre l’intégralité des processus et des documents en conformité avec les exigences de la Direccte ! Attention donc, au moment des négociations, à bien vérifier que l’organisme est aux normes. Si ce n’est pas le cas, pensez très vite à régulariser votre processus de formation !

Pour plus d’informations sur les exigences de l’Etat en matière de formation professionnelle, rendez-vous sur le site de la Direccte.

Livre blanc formation professionnelle : organismes de formation réussissez votre transformation digitale :
La transformation digitale des OF
Télécharger

Livre blanc formation professionnelle : organismes de formation réussissez votre transformation digitale :
La transformation digitale des OF