Le guide des organismes de formation

symbole-digiforma-crayonQuels moyens de communication utiliser pour promouvoir son activité de formation ?

Si vous avez défini votre offre de formation et avez travaillé sur votre positionnement, la prochaine étape est celle de la construction d’une stratégie de communication. Créer un catalogue de formation attrayant et correspondant aux attentes de vos clients, c’est bien, mais faire en sorte qu’il soit visible par vos clients et vos prospects, c’est encore mieux ! Dans cet article, nous vous proposons de faire le point sur les moyens de communication existants, incluant le on line et le off line (même si on a une petite préférence pour le on-line) afin de vous faire connaître et développer votre notoriété.

Créer un site internet

La communication sur le web est devenue aujourd’hui incontournable pour tout professionnel qui souhaite vendre ses services. Créer un site internet est la première étape pour développer votre visibilité sur le web. Si vous venez de lancer votre activité de formation et que vous disposez d’un budget limité, ne vous inquiétez pas ! Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions vous permettant de créer un site internet à des prix très raisonnables. Ainsi, des plateformes telles que Wix ou encore WordPress vous proposent des modèles de sites internet préconçus. Nul besoin de créer un design, il vous suffira d’intégrer vos contenus.

Une fois cette première étape réalisée, vous devrez choisir un nom de domaine. Idéalement, le nom de domaine de votre site internet doit être le même que celui de votre entreprise. Si vous êtes formateur indépendant, votre nom de domaine pourrait reprendre votre prénom et nom ou porter le nom de votre marque. Si vous choisissez cette deuxième option, veillez à bien communiquer cette information à vos prospects et clients et à l’inclure dans votre communication.

Le choix d’un hébergeur est la prochaine étape. Il existe de nombreux prestataires en Franc et les prix pour un hébergement (dont la durée est souvent d’au moins un an) ne sont guère onéreux. Certains vous proposent une multitude d’options qui ne sont pas forcément nécessaires. À vous d’opter pour la configuration qui vous convient et dans le doute, vous pouvez toujours sélectionner la formule basique et ajouter d’autres options par la suite.

La rédaction de contenus est indispensable à la fois pour promouvoir votre activité, mais également pour vous permettre d’être référencé sur les moteurs de recherche. Vous n’avez pas besoin d’être rédacteur web pour écrire un contenu de qualité. Il y a toutefois certaines règles à respecter :

Votre contenu doit être clair et compréhensible. En outre, il doit être adapté au langage de votre cible. Privilégiez également des phrases courtes et utilisez des verbes d’action.

Vos contenus doivent répondre aux problématiques de vos clients. En plus des contenus de vos pages produits ou services, vous pouvez également créer un blog afin de diffuser des contenus à plus forte valeur ajoutée. –

Être visible sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont de formidables outils de communication pour promouvoir vos produits et services et gagner de nouveaux clients.

Quels types de contenus publier sur les réseaux sociaux ?

Pour commencer, interrogez-vous sur vos objectifs. Pour quelles raisons souhaitez-vous être présent sur les réseaux sociaux ? Prenons l’exemple d’un formateur indépendant qui souhaiterait promouvoir une nouvelle offre de formations commerciales pour des TPE/PME de la région bordelaise. Son objectif est donc de faire connaître sa formation. Le mieux étant de s’interroger sur les besoins de sa cible : par exemple, pour quelles raisons auraient-ils recours à une formation commerciale ? Augmenter leur chiffre d’affaires ? Accroître la motivation des collaborateurs ? Améliorer les relations entre commerciaux et managers ? Ces problématiques pourraient par exemple être utilisées afin d’alimenter un contenu à valeur ajoutée. Outre le fait de partager du contenu et d’être en veille sur votre secteur d’activité, l’idéal serait de créer votre propre contenu répondant aux problématiques de votre cible. Ce contenu pourrait être ensuite publié sur LinkedIn ou Facebook ou mieux encore, sur votre blog, afin de repartager vos articles ensuite sur vos réseaux sociaux.

Quels réseaux sociaux choisir ?

Facebook, LinkedIn, Twitter, Snapchat… Les réseaux sociaux sont de plus en plus nombreux et il est parfois difficile de s’y retrouver ! Là aussi, gardez bien à l’esprit vos objectifs et votre cible.

Si l’on reprend notre exemple précédent, il serait judicieux par exemple d’utiliser LinkedIn car la cible de TPE/PME de la région bordelaise y est présente et qu’il sera plus à même de les toucher. Une des stratégies à mettre en œuvre sur LinkedIn serait de créer un groupe de participants afin d’échanger avec des entreprises de la région sur une problématique donnée, par exemple les stratégies de motivation de commerciaux. Toutefois, sachez que les membres ne peuvent pas être notifiés en cas de publication de nouveaux contenus. Vous pouvez également choisir de rejoindre un groupe déjà créé. Cependant, n’oubliez jamais qu’il s’agit avant tout de partager votre expertise et non de faire votre promotion. En ce qui concerne les publicités sur LinkedIn, privilégiez toujours des messages personnalisés à vos contacts et surtout ne les utilisez pas pour faire votre propre publicité, mais bien pour apporter une information utile : article de blog, un livre blanc, un événement auquel vous participez, etc. Facebook peut également constituer un deuxième réseau social sur lequel s’investir. Promouvoir ses formations sur un compte personnel a très peu d’intérêts, mais notre formateur peut très bien créer une page entreprise au sein de laquelle les internautes pourront facilement échanger avec lui en lui posant directement des questions. C’est également sur cette page que seront publiés les contenus du blog, des vidéos, etc. Une des stratégies utilisées afin accroître sa notoriété serait d’inviter un influenceur (un autre formateur, un blogueur, journaliste, etc.) à rédiger un article sur son blog puis de le partager sur sa page Facebook. Cette personne étant très suivie, cela permettra de lui apporter des abonnés supplémentaires.

Qu’en est-il de twitter ? Ce réseau social ne présente pas les mêmes avantages selon le secteur d’activité sur lequel vous vous positionnez. Ainsi, vous remarquerez qu’il y a peu de comptes actifs dans le secteur de la formation professionnelle, mais cela n’empêche pas certains de se démarquer. Twitter est certes plus ludique que Facebook ou LinkedIn, mais nécessite un investissement beaucoup plus important. Il sera donc nécessaire de publier du contenu régulièrement. Dans le cas de notre formateur indépendant, un compte personnel (nom + prénom) et une photo professionnelle (on oublie les images de soirées ou de vacances) sont recommandés. Pour aller plus loin dans la construction d’une stratégie sur les réseaux sociaux, n’hésitez pas à consulter notre article dédié.

[Livre blanc] Organisme de formation : Réussissez votre transformation digitale

Vous êtes un professionnel de la formation et souhaitez exploiter tout le potentiel des nouvelles technologies pour réussir votre transformation digitale ? Vous ne savez pas par où commencer ? Quelles étapes suivre pour optimiser la qualité et la gestion de vos formations ? DIGIFORMA a réuni dans ce livre blanc conseils et bonnes pratiques pour vous aider à concevoir et à animer des parcours de formations digitalisés.

Obtenez le livre blanc en PDF gratuit

 

Participer à des événements ou à des groupes de discussion

Depuis la création de Meet -up, de nombreux sites internet vous proposent d’intégrer des groupes d’échanges sur des centres d’intérêts communs. Ainsi, dans le cas de notre formateur indépendant opérant dans la région de Bordeaux, une simple recherche nous a permis de trouver plusieurs groupes susceptibles de l’intéresser : les rencontres Apero Positif, ou encore les premiers pas en tant que créateur d’entreprise. Toutefois, Meet -up est loin d’être la seule plateforme à utiliser pour rencontrer des créateurs d’entreprise ou des professionnels de votre secteur. Il existe également des groupes sur Facebook dédiés aux formateurs indépendants et à la formation professionnelle que vous pouvez rejoindre. Encore une fois, il s’agit de montrer son expertise, d’apporter également des conseils aux autres membres ou de partager une actualité utile ou ludique (si le ton du groupe auquel vous appartenez s’y prête) et non de faire sa propre publicité.

Si vous ne trouvez pas de groupe qui vous convienne, sachez que vous pouvez toujours créer votre propre groupe et l’animer. Cela nécessitera néanmoins un certain investissement de votre part, il faut en effet sélectionner les membres, partager des actualités et susciter le débat ou du moins inciter les membres à échanger. Vous devrez donc être pertinent et percutant, voire apporter une pointe d’humour. L’idéal est de montrer aux membres que vous êtes en mesure de leur apporter un contenu utile et que vous êtes à même de comprendre leur quotidien.

La participation à des événements est également un excellent moyen de se faire connaître. Certes, la location de stands peut s’avérer extrêmement onéreuse, mais vous pouvez parfaitement vous y rendre en tant qu’invité. Les événements peuvent également vous permettre de sceller des partenariats avec des centres de formation déjà existants et bien installés sur le marché. Par exemple, si vous êtes formateur en langue anglaise, il serait intéressant de proposer vos services à un centre de formation en langues qui détient une ou plusieurs certifications et d’acquérir vos premiers clients. Enfin, vous pouvez également proposer des conférences sur un sujet donné. Rien de tel pour montrer votre expertise, développer votre notoriété et rencontrer vos futurs clients.

 

Vous l’aurez compris, il existe de nombreux moyens de communiquer et de promouvoir son activité de formation. Dans cet article, nous vous en avons proposé 3, mais nous aurions très bien pu ajouter les publicités sponsorisées sur Google ou encore l’achat d’espaces publicitaires sur des médias de grande audience (télévision, presse spécialisée ou radio). Toutefois, nous avons choisi des outils qui sont accessibles aux personnes qui ne disposent pas de compétences en stratégie de communication et qui viennent de créer leur activité. Le plus important n’est pas tant le moyen utilisé, mais la stratégie choisie et les objectifs définis en amont !

Découvrez également les autres documents essentiels pour la formation professionnelle :

Livre blanc formation professionnelle : organismes de formation réussissez votre transformation digitale :
La transformation digitale des OF
Télécharger

Toute l’actualité de la formation
La transformation digitale des OF