Sélectionner une page

Évaluation de formation

Les documents de formation professionnelle

symbole-digiforma-crayon  Évaluation de formation : un dispositif efficace et obligatoire

L’objectif de la formation professionnelle continue est d’améliorer la compétitivité des collaborateurs et nécessite un investissement financier important de la part des entreprises. Pour cette raison, évaluer la qualité des formations est primordial. Depuis le 1er janvier 2017, en application de la loi du 5 mars 2014, elle est même devenue une obligation légale.

Pourquoi et comment évaluer la qualité des formations ? Quelles sont les obligations légales qui la régissent ? Qui va-t-on évaluer et sur quels critères ? Toutes les réponses à vos questions et un modèle d’évaluation à télécharger.

L’évaluation de formation : à quoi ça sert ?

La formation professionnelle des salariés en entreprise est un investissement sur le long terme. Tournée vers l’avenir, elle a pour objectif l’acquisition ou l’amélioration de compétences des collaborateurs afin de répondre aux besoins stratégiques de l’entreprise.

Évaluer une formation permet d’en mesurer la qualité et l’efficacité. En estimant l’atteinte ou non des objectifs définis dans le programme de formation, l’employeur peut alors évaluer la valeur ajoutée de la formation pour l’entreprise. En fonction des résultats obtenus, il est alors plus simple d’estimer le bien-fondé de l’investissement en fonction du budget dépensé.

Obligation légale de l’évaluation de formation

Depuis le 1er janvier 2017, l’application de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, confie l’évaluation des formations aux financeurs de la formation professionnelle, en lien avec le commanditaire de l’action.

Pour qu’ils puissent bénéficier des informations nécessaires, le suivi et l’évaluation de la formation seront alors effectués en collaboration avec l’organisme qui la dispense.

En effet, les organismes de formation et les formateurs indépendants sont dans l’obligation, en application de l’article L.6362-5 CT, de justifier de la réalité des actions qu’ils dispensent.

Ils doivent prouver, à l’aide de documents comme des listes d’émargement, des évaluations, des rapports sur l’atteinte des objectifs ou des entretiens par un jury professionnel, que la formation a bel et bien eu lieu, et qu’elle a atteint les objectifs fixés.

Qui évaluer lors d’une formation ?

Plusieurs tiers sont évalués lors d’une formation, à plusieurs moments.

Lors de cette évaluation, le stagiaire joue un rôle important : « à chaud », il répond, à un questionnaire pour donner son niveau d’appréciation sur la formation, puis, « à froid », il est à nouveau sollicité, pour donner son avis sur la formation, plusieurs semaines, voire plusieurs mois plus tard.

Les critères d’évaluation d’une formation

Le stagiaire qui participe à la formation est évalué sur les connaissances acquises lors de la formation. Les méthodes d’évaluation peuvent prendre la forme de questionnaires, bilans, quizz ou QCM à l’écrit ou à l’oral.

Quant à l’organisme de formation, plusieurs critères sont évalués par l’employeur. Le décret du 30 juin 2015 définit d’ailleurs l’ensemble des éléments d’évaluation. La plupart portent sur le caractère organisationnel comme la mise en place, le déroulement et le rythme. D’autres sont quant à eux basés sur l’efficacité, l’avis et le ressenti du ou des stagiaire(s) présent(es) à la formation. Évidemment, le type d’évaluation sera en fonction de la forme de la formation.

Pour finir, une évaluation est transmise aux participants, de la part de l’organisme de formation. Elle permet ainsi de réfléchir à d’éventuelles pistes d’amélioration ultérieures. À l’issue de la formation, les stagiaires reçoivent donc un document numérique ou papier, qui leur permettent d’évaluer, grâce à plusieurs indicateurs de performances, l’apprentissage qu’ils ont suivi.

À noter : le format d’évaluation numérique via un logiciel de gestion des formations permet une analyse plus rapide et plus qualitative des résultats. Il apporte une plus grande flexibilité de partage du questionnaire et de rassemblement des informations récoltées.

L’évaluation des formations en résume :

l’évaluation de formation a pour but de mesurer l’efficacité du dispositif pédagogique et sert à vérifier l’adéquation entre les besoins et la validation des acquis par le stagiaire. Régie par une obligation légale, l’évaluation des formations est aussi importante pour l’employeur que pour le formateur ou le stagiaire. Elle apporte la confirmation ou non du bénéfice de la formation et du retour sur investissement pour l’entreprise.