Le guide des organismes de formation

symbole-digiforma-crayon Se faire accompagner à la création de son organisme de formation

 

Les formateurs indépendants sont des entrepreneurs (presque) comme les autres. Créer son organisme de formation, c’est gérer une entreprise un peu particulière. D’une part, bien sûr, il faut administrer et développer son business : trouver des clients, définir une offre, construire sa communication,… Mais il y a, d’un autre côté, tout un pan de l’activité d’un organisme de formation qui diffère de ce que font les entreprises traditionnelles ! Des obligations administratives au suivi qualitatif d’une formation, en passant par les nouveaux modes d’enseignement, créer son organisme de formation peut s’avérer être un sacré casse-tête !

Heureusement, il est possible de se faire accompagner par des organismes publics qui sauront vous aider à poser des bases saine pour créer un organisme de formation durable.

 

Se faire accompagner à la création de son entreprise

 

En France, le gouvernement encourage fortement la création d’entreprise, et de nombreux dispositifs approuvés par l’Etat sont mis en place pour aider les entrepreneurs à se lancer sans se sentir bloqués par l’ensemble des démarches et des processus à mettre en place.

Vous ne savez pas vers qui vous tourner ? N’hésitez pas à faire le tour des sites, des forums et des réseaux professionnels ! De nombreux événements destinés aux entrepreneurs prennent place chaque jour et vous y trouverez probablement chaussure à votre pied.

 

La formation 5 jours pour entreprendre de la CCI

 

Les Chambres de Commerce et d’Industrie ont pour mission d’aider les entrepreneurs à se lancer et à consolider leur activité. La formation “5 jours pour entreprendre” a été pensée pour aider les entrepreneurs qui partent de zéro : étude de marché, plan de financement, fiscalité, comptabilité,… Rien n’est oublié !

Attention, cette formation est payante : contactez la CCI de votre région pour connaître les tarifs et les prochaines dates.

 

Vous êtes demandeur d’emploi : les services “j’y pense” et “je me lance” de l’APEC

 

L’APEC s’adresse aux cadres demandeurs d’emploi et leur propose deux services gratuits pour leur permettre d’entreprendre sereinement. Le service “J’y pense” permet à un demandeur d’emploi de bénéficier d’un entretien d’une heure au téléphone avec un consultant spécialiste de la création d’entreprise. A l’issue de l’entretien, l’entrepreneur reçoit une feuille de route pour l’aider à cadrer les premières démarches qu’il doit effectuer.

Le service “Je me lance !” est similaire mais plus poussé. A l’issue d’un premier rendez-vous avec un consultant qui vous aide à identifier vos points forts et les démarches à effectuer, vous construisez une feuille de route, et bénéficiez d’un accompagnement personnalisé jusqu’à la création effective de votre entreprise.

Le guide de l’UNAPL pour les professions libérales

 

L’union nationale des professions libérales (l’UNAPL) a construit un guide destiné aux futurs entrepreneurs indépendants. Pour commencer à réfléchir au statut que l’on souhaite adopter, à la fiscalité des indépendants, ou encore, à la façon de se créer un réseau professionnel, ce guide donne les premières clés de compréhension à la réalisation d’un projet d’entreprise.

Retrouvez le guide de l’UNAPL ici.

[Livre blanc] Organisme de formation : Réussissez votre transformation digitale

Vous êtes un professionnel de la formation et souhaitez exploiter tout le potentiel des nouvelles technologies pour réussir votre transformation digitale ? Vous ne savez pas par où commencer ? Quelles étapes suivre pour optimiser la qualité et la gestion de vos formations ? DIGIFORMA a réuni dans ce livre blanc conseils et bonnes pratiques pour vous aider à concevoir et à animer des parcours de formations digitalisés.

Obtenez le livre blanc en PDF gratuit

 

Un accompagnement spécifique pour les organismes de formation

 

Il n’existe aujourd’hui pas de programme d’accompagnement spécifique aux organismes de formation en création. Pour bien comprendre ce qui est attendu sur le plan qualitatif et administratif, le plus simple reste encore d’éplucher le site de la Direccte, qui récapitule l’ensemble des étapes à respecter pour déclarer son activité de formateur.

Pensez également à entrer en contact avec la CCI de votre région, qui référence l’ensemble des programmes d’accompagnement et sessions de formation destinés aux entrepreneurs : peut-être y trouverez-vous des rencontres organisées spécifiquement autour du métier de formateur !

Livre blanc formation professionnelle : organismes de formation réussissez votre transformation digitale :
La transformation digitale des OF
Télécharger

Livre blanc formation professionnelle : organismes de formation réussissez votre transformation digitale :
La transformation digitale des OF