Sélectionner une page

 

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un compte individuel créé par la loi pour permettre à chaque salarié et à chaque demandeur d’emploi en France de suivre une formation tout au long de sa vie professionnelle. 

Depuis la pandémie de Covid-19, qui a propulsé le sujet de la formation professionnelle en premier plan, le CPF se trouve au cœur des débats, notamment à cause des fraudes qui ont suivi sa mise en place.

Pour les organismes de formation, le CPF peut représenter une réelle opportunité dans le sens où il s’agit d’une source de financement importante, et où le dispositif leur permet de proposer des formations accessibles à un plus grand nombre de personnes. 

Cependant, pouvoir bénéficier du financement du CPF apporte son lot de complexités, notamment administratives, pour les acteurs de la formation professionnelle.

Quelle part des OF dispose de formations éligibles au CPF en 2023 et comment ont-ils réussi leur certification ? Quelles raisons motivent les professionnels qui ne sont pas certifiés ? Nous avons mené l’enquête auprès de 270 organismes de formation.

 

 

Les résultats principaux de l’enquête

  • Plus de 45% des organismes de formation questionnés sont éligibles au CPF en 2023. Pour les OF non certifiés, les deux principales difficultés résident dans la compréhension des attendus (69%) et le manque de temps (55%). Ils sont tout de même 82% à envisager à terme le référencement CPF de leurs formations.
  • Près de 70% des OF certifiés déclarent s’être adossés à un certificateur et sont globalement satisfaits de cette démarche. Pour la plupart des répondants (40%) l’adossement constitue des frais fixes entre 1 000 euros et 1 500 euros. À cela se rajoutent les frais variables qui se situent à moins de 10% pour la moitié des OF concernés. Pour 88% des adossés, la validation de leur dossier a duré moins de 6 mois.
  • Les organismes certifiés ont rencontré 3 difficultés principales dans leur démarche CPF : la compréhension des attendus (39%), le remplissage du dossier (35%) et le prix de l’accompagnement (30%). 
  • 36% des certifiés ont choisi de se faire accompagner par un prestataire extérieur, choix qui a permis à 62% d’entre eux d’avoir un dossier validé en moins de 6 mois (contre 41% des non accompagnés). L’accompagnement a coûté plus de 2000€ pour 50% d’entre eux.

Plus de 45% des OF questionnés éligibles au CPF

À la question “Vos formations certifiantes sont-elles éligibles au CPF et référencées sur moncompteformation.gouv.fr ?”, plus de 45% des répondants affirment que oui. 

Ils sont ainsi plus de 54% à ne pas être éligible CPF. À noter que parmi eux, 14% étaient référencés au Répertoire Spécifique et ont perdu leur certification. Pour ceux qui ne sont plus éligibles, plus de la moitié ont perdu entre 10% et 20% de leur chiffre d’affaires, et ils sont seulement près de 21% à avoir perdu moins de 10% de leur chiffre d’affaires.

Enfin, près de 58% des organismes de formation qui ne sont plus éligibles CPF prévoient de retenter la certification.

 

Des difficultés à comprendre les attendus pour les OF qui ne souhaitent pas se faire certifier

Parmi les OF dont les formations ne sont pas éligibles au CPF, 23% sont en cours de certification et affichent donc la volonté d’être référencé sur Mon Compte Formation.

Pour ceux qui ne souhaitent pas passer la certification, plusieurs raisons sont avancées : 

  • Difficulté à comprendre les attendus (69%)
  • Manque de temps (55%)
  • Manque de moyens (16%)
  • Cela ne les intéresse pas (21%)

Parmi eux, 26% envisagent actuellement de s’adosser à un certificateur et ils sont 82% à tout de même souhaiter faire référencer leurs formations sur moncompteformation.gouv d’ici à quelques années.

Découvrir le guide du CPF en 2023 de Digiforma

Une majorité des organismes a eu recours à l’adossement pour obtenir la certification CPF

Lorsque l’on interroge les organismes certifiés sur la façon dont ils ont rendu leurs formations éligibles au CPF, une très grande majorité (près de 70%) déclare s’être adossée à un certificateur.

Les OF ayant opté pour l’adossement sont globalement très satisfaits par cette démarche. À la question “Entre 0 et 10, à combien recommanderiez-vous de s’adosser à un certificateur”, ils recommandent en moyenne à 8/10 ce choix.

En termes de coût, l’adossement représente des frais fixes de moins de 1000€ pour près de 40% des répondants, de 1000€ à 1500€ pour 22% d’entre eux, de 1500€ à 2000€ pour 12% d’entre eux, et de plus de 2000€ pour 27% d’entre eux.

Les frais variables diffèrent eux aussi :

  • Moins de 10% par apprenant pour 50% des questionnés
  • Entre 10% et 20% par apprenant pour 41% des questionnés
  • Plus de 20% pour chaque apprenant pour 9% des questionnés

En moyenne, pour 88% des OF qui se sont adossés à un certificateur, leur dossier a été validé en moins de 6 mois. Cette durée se situe entre 6 mois et un an pour 8% d’entre eux, et plus d’un an pour 4% d’entre eux.

Enfin, parmi les autres procédés de certification évoqués, en dehors de l’adossement :

  • Le référencement de ses formations au Répertoire Spécifique (11%)
  • Le référencement de ses formations au RNCP (11%)
  • La proposition d’une modalité de formation spécifique (9%)

 

Des difficultés rencontrées par les OF en phase de certification

Les professionnels de la formation éligibles au CPF ont pour la plupart rencontré des difficultés dans leur démarche de certification.

Ont été mentionnés :

  • La compréhension des attendus (39%)
  • Le remplissage du dossier (35%)
  • Le prix de l’accompagnement (30%)
  • Le dialogue avec France Compétences (17%)
  • La difficulté à trouver un accompagnement (13%)

Plus d’un tiers des organismes de formation accompagnés pour leur démarche CPF

Près de 36% des OF déclarent avoir été accompagnés dans l’obtention de leur certification CPF. Entre 0 et 10, ceux-ci recommandent en moyenne à 7,8/10 l’accompagnement par un prestataire extérieur pour faire référencer sa formation.

62% des professionnels de la formation qui ont bénéficié d’un accompagnement ont attendu moins de 6 mois pour voir leur dossier être validé. Pour le reste :

  • 12% ont attendu entre 6 mois et un an
  • 19% ont attendu entre un an et un an et demi
  • 6% ont attendu pour d’un an et demi

En comparaison, 41% des organismes qui n’ont pas été accompagnés ont attendu moins de 6 mois pour la validation de leur dossier.

Côté coût, 50% des acteurs de la formation accompagnés dans leur démarche CPF ont déboursé plus de 2000€ pour leur prestataire extérieur. 31% ont payé entre 1500€ et 2000€, pour leur accompagnement, tandis que 19% ont payé entre 500€ et 1000€.

Près de 40% des certifiés louent ou envisagent de louer leur propre certification à d’autres OF

Si près de 61% des organismes de formation disposant d’une certification CPF ne souhaitent pas louer leur propre certification à d’autres organismes sur la base d’un partenariat, notons que 26% pratiquent ce type de location, et 13% le considèrent.

 

Méthodologie 

  • Étude réalisée via un questionnaire autoadministré en ligne
  • Échantillon représentatif de 270 répondants (organismes de formation) entre mars et décembre 2022

 

Les organismes de formation sont nombreux à souhaiter faire référencer leurs formations au CFP, et pour cause : la certification apporte de nombreuses opportunités pour leur activité.

 

Le processus de certification étant complexe, de plus en plus d’acteurs de la formation professionnels se dotent d’un outil de gestion des formations, une précieuse aide dans la génération et la centralisation des documents, le suivi administratif des formations, le suivi commercial de l’organisme… 

 

Comme eux, gagnez du temps au quotidien tout en facilitant votre démarche CPF.

Digitalisez votre Organisme de Formation avec Digiforma